Rechercher
  • omsac actualités

Un migrant trouvé mort dans la camionnette d'un passeur...


Un migrant a été retrouvé mort ce vendredi dans la camionnette d'un passeur dans l'est de l'Allemagne, vraisemblablement en provenance de Biélorussie.

Un migrant irakien de 32 ans a été retrouvé vendredi sans vie dans la camionnette d'un passeur qui transportait une trentaine d'autres exilés dans l'est de l'Allemagne. La police locale tend à croire qu'il arrivait en provenance du Bélarus via la Pologne.


Le conducteur du véhicule, un Turc de 42 ans, est en fuite, a précisé la police qui a arrêté le groupe à moins de 10 kilomètres de la frontière germano-polonaise, suivant l'itinéraire d'une nouvelle route migratoire apparue ces derniers mois. "Le décès est probablement survenu plusieurs heures" avant le contrôle du camion, intervenu en début de matinée près d'une autoroute à Schöpstal en Saxe (est), a estimé la police. Une autopsie est en cours pour déterminer sa cause.


Un nombre d'arrivées multiplié par 10 en un an

Le conducteur d'une deuxième camionnette, âgé de 48 ans, soupçonné d'avoir apporté son aide au passeur a été arrêté. Berlin a cette semaine renforcé ses contrôles aux frontières face à l'arrivée d'un nombre croissant de migrants en provenance du Bélarus.


Selon les autorités allemandes, quelque 6100 migrants, originaires pour la plupart du Moyen-Orient, sont entrés en Allemagne en passant d'abord du Bélarus en Pologne.

Le nombre des arrivées a ainsi été "multiplié par dix" en un an dans le principal centre d'accueil situé près de la frontière germano-polonaise à Eisenhüttenstadt, a dit cette semaine Olaf Jansen, le responsable de l'office central des étrangers de cette ville.


L'Union européenne soupçonne le président bélarusse Alexandre Loukachenko d'avoir provoqué ce mouvement migratoire en réponse aux sanctions économiques qu'elle a prises contre les violations des Droits de l'Homme dans son pays.


La responsabilité du règlement de cette crise incombe clairement à Minsk", a répété vendredi le gouvernement allemand au cours d'une conférence de presse régulière. Beaucoup de migrants ne restent pas dans les pays baltes ou en Pologne et achèvent leur périple en Allemagne.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout