Rechercher
  • omsac actualités

Un des criminels les plus recherchés de Belgique arrêté dans un aéroport français...


L’un des criminels les plus recherchés de Belgique a été arrêté par la police française à l’aéroport international de Bâle-Mulhouse, à la frontière entre la Suisse et la France. Il s’agit du promoteur immobilier Bastiaan Benjamin K. de Brasschaat, qui est soupçonné d’être l’une des figures clé d’un trafic drogue autour d’une obscure entreprise anversoise.

Le suspect, Bastiaan Benjamin K., tentait de prendre l’avion avec un passeport grec, a rapporté 7sur7 Promoteur immobilier, il est soupçonné d’être une figure importante d’un réseau de drogue qui transite par Anvers (Belgique) depuis le Brésil. Selon la police belge, «Bas K.» est l'un des principaux suspects dans l’affaire Kriva Rochem.


Après son interpellation, la police locale a découvert que l’homme était recherché au niveau international par la justice belge comme l’un des principaux suspects dans l’affaire Kriva Rochem, une entreprise anversoise spécialisée dans les technologies liées aux énergies et au dessalement de l’eau de mer qui était au centre d’un énorme trafic de cocaïne du Brésil vers l’Europe. L’enquête sur cette organisation criminelle a conduit à l’arrestation de dizaines de suspects en Belgique et aux Pays-Bas en 2020.


Blanchiment d’argent

La police fédérale et le parquet de Bruges considèrent Bas K, alias Bluehorseshoe, comme celui qui aurait blanchi l’argent de l’organisation criminelle. Le suspect était connu pour gérer un certain nombre de petites entreprises sur la Oude Baan à Brasschaat, qui étaient impliquées dans des projets immobiliers.


Les enquêteurs soupçonnaient Bas K. de jouer le rôle de trésorier de l’organisation criminelle. La figure centrale de ce trafic de drogue autour de Kriva Rochem, le fugitif Flor "De Lange" Bressers, aurait également placé plusieurs millions d’euros sur des comptes bancaires suisses. Ce limbourgeois de 34 ans, plus connu sous le nom de “Coupeur de doigts”, a été ajouté il y a quelques mois à la liste des criminels les plus recherchés (“most wanted”) par la police fédérale.


La police ouvre la chasse au “Coupeur de doigts”


La police fédérale a ajouté un nouveau nom à sa liste des criminels les plus recherchés. Flor Bressers, un Limbourgeois de 34 ans, a été condamné en mars 2020 par la Cour d’Appel d’Anvers à quatre ans de prison pour des faits de vol avec violences en bande, extorsion en bande avec armes et privation illégale de liberté avec menaces de mort. Dans le milieu, Flor Bressers est surnommé le “Coupeur de doigts.”


Flor Bressers a quitté le pays après que la police est parvenue à pirater le réseau Encrochat, un réseau de communication sécurisé similaire à Sky ECC et très prisé par les criminels.


Flor Bressers, surnommé aussi “De Lange” (“Le Grand”, en français, NDLR) est originaire du Limbourg mais sa dernière adresse connue est Brasschaat, en province d’Anvers. Déjà condamné l’année passée pour des faits commis en 2016 à Anvers, Flor Bressers est actuellement lié à deux importantes affaires de trafic de drogue.


La première concerne des conteneurs envoyés depuis le Suriname et saisis à Termonde (Flandre-Orientale). Les conteneurs ont été commandés par un consul honoraire belge en Moldavie. L’homme qui a envoyé les conteneurs a ensuite été retrouvé mort sur une plage du Guyana. Il a été liquidé d’une balle dans la tête.


Flor Bressers est également recherché pour des conteneurs de drogue qui ont été introduits clandestinement en Belgique par la société anversoise Kriva Rochem. Des tonnes de cocaïne étaient dissimulées dans la cargaison de minerai de manganèse se cachaient. La police néerlandaise a fourni à la justice belge l’accès aux messages piratés dans lesquels Flor Bressers parle des fameux conteneurs à d’autres suspects.


L’un des conteneurs a été saisi dans la ville néerlandaise de Best. Fâcheux, selon Flor Bressers mais “cela devait arriver tôt ou tard”, écrit-il dans un message. “On a quand même fait une belle série”, commente ensuite le criminel qui se faisait passer pour un certain “Bongoking’ sur le réseau Encrochat.


La Fugitive Active Search Team (Fast) de la police judiciaire fédérale recherche pas moins de 1.900 suspects et condamnés en fuite, mais donne la priorité aux criminels qui fuient des condamnations de plus de cinq ans. La Fast tient également compte de la nature violente des criminels recherchés et de l’atteinte à l’intégrité de leurs victimes. C’est pourquoi elle est activement à la recherche de Flor Bressers.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout