top of page
  • Photo du rédacteuromsac actualités

Révélations Explosives : Démenti de l'OMSAC sur les Allégations de Coopération Militaire entre l'Algérie et le Soudan !


Le département Intégrité et Investigations de l'Organisation Mondiale de Sécurité Anti Corruption & Criminalité a mené une enquête approfondie pour vérifier la crédibilité des rumeurs récentes concernant une prétendue coopération militaire entre l'Algérie et le Soudan. Suite à de nombreux appels et messages en provenance de diverses parties soudanaises, nous avons entrepris une série de contacts pour démêler le vrai du faux.


Les conclusions de notre enquête sont claires : les allégations selon lesquelles l'État algérien aurait décidé d'intervenir militairement dans le conflit au Soudan sont totalement infondées. Aucun média local ou international crédible n'a corroboré ces informations fantaisistes. Ainsi, il est établi qu'il s'agit d'une manipulation orchestrée délibérément par un cercle malintentionnés visant à porter préjudice à l'Algérie.


Les rumeurs évoquaient la fourniture de deux avions de chasse MiG-29 et d'un avion Antonov par l'Algérie au Soudan, ainsi qu'un engagement de soutien des capacités militaires de l'armée soudanaise lors de la dernière rencontre entre les présidents des deux pays. Cependant, aucune preuve tangible n'a été trouvée pour étayer ces allégations.


Il est à noter que des rumeurs similaires avaient déjà circulé fin janvier dernier, après la visite du général de corps d'armée Abdel Fattah Al-Burhan en Algérie et sa rencontre avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune. À cette époque déjà, ces allégations avaient été formellement démenties.


Lors de sa conférence de presse avec le lieutenant-général Al-Burhan, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a réaffirmé l'engagement de l'Algérie à soutenir le Soudan dans ses épreuves et à préserver sa souveraineté. Il a également réitéré la position de l'Algérie en faveur d'une résolution pacifique des conflits internes, à l'abri de toute ingérence étrangère.


En conclusion, l'OMSAC condamne fermement la propagation de fausses informations et appelle à la vigilance face aux tentatives de manipulation de l'opinion publique. Nous restons engagés à promouvoir la transparence et la vérité dans toutes nos enquêtes, et à défendre l'intégrité des institutions nationales et internationales qui oeuvre pour la paix.


Département Intégrité et Investigations de l'OMSAC

Comments


bottom of page