Rechercher
  • omsac actualités

Le kilo de cocaïne se vendrait 50 fois plus cher aux Etats-Unis et en Europe qu'en Colombie...


63 milliards de dollars (soit 44,1 milliards d'euros) sont générées chaque année par le trafic de drogue aux USA selon le ministre mexicain de la Sécurité publique, soit 1398 euros par seconde ! Le Mexique et la Colombie sont les deux principaux producteurs de la drogue importée aux Etats-Unis

Le kilo de cocaïne se vendrait 50 fois plus cher aux Etats-Unis et en Europe qu'en Colombie ou au Mexique, selon le ministre mexicain, Genaro García Luna. Les Etats-Unis sont le premier client mondial des 845 tonnes de cocaïne produites par an en provenance exclusive d'Amérique latine.

Aux Etats-Unis, six millions de personnes consommeraient de façon régulière de la cocaïne, représentant de 259 à 447 tonnes par an d'une valeur de 35 à 70 milliards de dollars.


Des billets de banque à la coke !

Autre fait : jusqu'à 90% des billets de banque en circulation aux Etats-Unis contiennent des traces de cocaïne, selon une étude de l'association des chimistes américains. Ce chiffre représente une augmentation de près de 20% par rapport aux résultats d'une étude similaire réalisée en 2017.


Le mois d'août dernier les gardes-côtes américains ont saisi des quantités impressionnantes de cocaïne et de cannabis lors de plusieurs opérations, représentant un total d'environ 1,4 milliard de dollars.

«C'est le plus gros déchargement de drogues illégales de l'histoire des gardes-côtes», s'est félicité le commandant Steven Poulin lors d'une conférence de presse à Port Everglades, à 45 km au nord de Miami, à propos des 27 tonnes de cocaïne et près de 650 kilos de cannabis saisis. Ces saisies ont été effectuées par plusieurs unités des gardes-côtes, assistées par la marine canadienne et dans les airs par la police américaine des frontières, a expliqué le capitaine Todd Vance.


«Cet équipage et leurs efforts ont porté un coup important dans le combat contre les réseaux criminels à l'origine de l'influence déstabilisatrice à laquelle nous assistons en Amérique centrale et à la frontière sud de notre nation», a-t-il estimé. Selon les autorités, la quantité de drogues saisies équivaut à plus du double de ce qu'ont saisi les patrouilles américaines sur toute l'année 2020.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout