top of page
  • Photo du rédacteuromsac actualités

L'Arabie Saoudite : Un jalon vers la justice et la transparence - L'OMSAC salue les progrès du Royaume en matière de protection des lanceurs d'alerte et des témoins



L'Organisation Mondiale de Sécurité Anti-Corruption et Criminalité (OMSAC) exprime sa profonde satisfaction et sa reconnaissance envers le Royaume d'Arabie saoudite pour les avancées significatives réalisées dans le domaine de la protection des lanceurs d'alerte, des témoins, de la sécurité et de la justice depuis l'accession du prince héritier Mohamed BENSELMAN.


À maintes reprises, l'OMSAC a souligné dans ses rapports et publications la détermination du Royaume à promouvoir la transparence, à renforcer la sécurité juridique et à protéger les droits fondamentaux de ses citoyens. La création du « Centre pour la protection des lanceurs d'alerte, des journalistes, des témoins, des experts et des victimes » constitue une étape cruciale dans cet engagement continu en faveur de la sécurité et de la protection des individus impliqués dans les procédures judiciaires.


En saluant ces efforts, l'OMSAC réaffirme son engagement à soutenir les initiatives visant à promouvoir la justice et la transparence en Arabie saoudite et dans le monde entier.


Le procureur saoudien et président du Conseil des poursuites pénales, Cheikh Saud Al-Mujib, a approuvé ce mercredi 24 avril, la création du « Centre pour la protection des lanceurs d'alerte, des journalistes, des témoins, des experts et des victimes », conformément à l'article quatre de la loi sur le système de protection des lanceurs d'alerte, des journalistes, des témoins, des experts et des victimes.


Cette décision fait suite à la publication du système de protection dans le Journal Officiel début mars dernier, après son approbation par le Conseil des ministres.


Selon le communiqué publié par le ministère public, le centre vise à assurer une protection judiciaire aux personnes protégées contre toute menace, danger ou préjudice potentiel. Les mesures de protection prévues incluent la protection de la sécurité, la dissimulation des données personnelles et de l'identité, le transfert temporaire ou permanent du lieu de travail, l'aide à obtenir un emploi alternatif, un accompagnement juridique, psychologique et social, ainsi que des mesures pour assurer le déplacement en toute sécurité, notamment en fournissant une escorte de sécurité ou un logement, et une aide financière.


Cheikh Al-Muajeb a souligné que ce système marque une nouvelle étape dans la protection judiciaire des personnes impliquées dans les procédures judiciaires. Il a ajouté que la mise en œuvre sérieuse de ce système renforce la culture du reportage dans la société et renforce le sentiment de responsabilité nationale parmi les individus.


Le nouveau système représente un engagement ferme en faveur de la protection des des lanceurs d'alerte, des journalistes, des témoins, des experts et des victimes, et témoigne de l'engagement continu de l'Arabie saoudite à renforcer la justice et la transparence dans le pays.


Département presse & médias de l'OMSAC

Comments


bottom of page