Rechercher
  • omsac actualités

Husayn Abdurabbah Salih conseiller chargé de la zone Afrique du nord...


Consciente de la grave corruption régnant en Afrique sous toutes formes de pillage, de
vol et de détournement de richesses et de fonds du continent africain à la faveur de
guerres par procuration ;

Convaincue que les manifestations de cette corruption sont favorisées par ces guerres,

dont elles rejettent la qualification en «guerres civiles» étant imposée aux peuples

d'Afrique, qui sont fermement attachées à l'unité nationale et qui refuse de s’impliquer

dans une guerre engagée entre des parties dont la seule préoccupation est le pillage de

ses richesses, en recourant à des mercenaires et des criminels étrangers

Et Face au non-respect des résolutions et décisions internationales, à la non

condamnation des ingérences étrangères sans parler des violations des droits de

l’Homme ;


L’Organisation mondiale de sécurité anti corruption (OMSAC) a inscrit le dossier africain

parmi les priorités de la feuille de route tracé par son Bureau exécutif lors de sa

première réunion officielle, tenue à Genève (Suisse) le 15 février dernier ;


C’est dans ce cadre qu’intervient l’initiative de l’OMSAC pour la paix et la réconciliation

entre les enfants du continent africain, dont le point de départ a été le congrès de la jeunesse libyenne, organisé à Tunis les 4, 5 et 6 mars 2020.


Ce congrès a été sanctionné de plusieurs recommandations, notamment :

L’élaboration d’une feuille de route pour une campagne de sensibilisation de

mobilisation en direction de l’ensemble des composantes de la société civile africaine

sous le slogan «L'AFRIQUE FORTE PAR SES PEUPLES» ;


L’adoption du programme d’action visant la création de de trois (03)

zones:

- L'Afrique du nord ;

- L'Afrique anglophone ;

- L'Afrique francophone;


L’objectif étant la réunification et la mobilisation de la socièté civile africaine pour défendre la liberté de chaque peuple du continent pour décider de son avenir seul et sans aucune immixtion, à travers des élections démocratiques et transparentes et lutter contre la corruption qui gangrène la vie quotidienne de ce continent.


Ce programme a été communiqué à de nombreux organismes gouvernementaux et non

gouvernementaux qui attendent tous impatiemment les résultats de cette initiative, car

désormais tout un chacun est conscient et convaincu du rôle efficace que peut jouer la

société civile africaine dans la concrétisation de la paix et de la réconciliation nationale de chaque pays d'Afrique.


Dans ce cadre, le bureau exécutif de l'OMSAC à désigné monsieur Husayn Abdurabbah Salih conseiller chargé de la zone Afrique du nord, il sera le seul représentant habilité à

agir au nom et pour le compte de l’OMSAC au sein des pays de la zone Afrique du nord.


Par le département Communication

de l'OMSAC

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout